Micro-appartement GC

Pour ce projet original, Hakim Reguig a légèrement augmenté le volume principal en y rendant possible plusieurs usages, mais en évitant l’écueil du couteau suisse. Celui-là même qui imposerait de ranger le lit pour déjeuner ou même circuler de l’entrée à la cuisine. Chaque fonctionnalité est indépendante mais en corrélation avec les autres.
Ce projet à découvrir use d’une fonctionnalité qui porte les idées et le confort de vie de manière évidente pour offrir dans un même volume différents scénarios de vie.

Cet appartement parisien très rectiligne fait la part belle à la sobriété d’un dessin aux justes proportions.
Car dans ce lieu décoré avec rigueur, où un souci de fonctionnalité a été étudié, on assiste à une belle démonstration de modernité au service du quotidien.
Profitant d’une belle exposition solaire, quelques éclairages d’ambiance intégrés soulignent les espaces et facilitent les différents scénarios. L’entrée est discrète pour permettre d’embrasser le volume de la pièce à vivre. Les lignes sont concises et la palette des tons restreintes. Seule, les
tissus personnalisés épicent la charte colorimétrique.
La console adossée au lit/canapé s’ouvre en portefeuille proposant une table de déjeuner ou de bureau.
Grâce à quelques détails graphiques, les fonctions et les volumes communiquent avec évidence. La verrière de la salle d’eau apporte une deuxième source lumineuse dans la pièce à vivre de presque 12m².
Le parquet en chêne assoit la scène résonnant avec les mobiliers.
Fort de son nouvel habillage et équipements, l’appartement offre tous les services et fonctionnalités d’un havre de paix destiné à un étudiant ou un célibataire en transit.

Date:
Category:
Architecte :

Hakim Reguig

Location :

Paris XIII

Surface :

16m²

Droits photos :

Hèdre